• F | I | D | E
  • En quittant la Suisse, le 1er mai 2012, je me suis mise physiquement en chemin, mais également préparée psychiquement et intellectuellement à vivre quelque chose de nouveau et à aborder l’inconnu.

    J’ai trouvé mon nouveau chez-moi dans l’ancienne «Casa del Sole» dont les travaux de réaménagement, soigneusement planifiés, débutèrent le 15.7.2012 pour la transformer en un joli hôtel-boutique.

    Entre autres, le toit a été totalement changé, les murs enlevés et remplacés, l’ensemble des sanitaires et des câbles électriques a été refait, les sols ont été extraits au burin et 900 mètres cubes de terre ont été dégagés afin de générer de la place pour la terrasse et pour la piscine.

    Exceptés les caprices météorologiques ayant entraîné des retards dans toutes les phases de construction, les travaux de transformation se sont déroulés sans problème et à mon entière satisfaction.

    L’étape des travaux a été exigeante, variée et intéressante, mais souvent éprouvante également et ponctuée de moments d’incertitude, de doutes et de mal du pays.

    Le soutien inlassable de mes 3 merveilleux enfants, de ma famille et de mes amis proches m’a sans cesse redonné du courage au cours de l’année passée.

    Malgré des obstacles bureaucratiques, semblant partiellement quasi-insurmontables, et, grâce à la prise en charge professionnelle et à l’expérience de mon architecte Marco Innocenti ainsi que de sa «Squadra», «la bodicese» a pu, le 6 juin 2013, fêté son ouverture.

    Je remercie de tout cœur les nombreuses personnes ayant contribué au cours de ces derniers mois d’une quelconque façon à mon enrichissement: par un travail compétent, par des conseils de professionnels, par une aide spontanée, par des relations de voisinage et d’amitié.

    Dans l’attente joyeuse et remplie d’entrain, j’ouvre désormais les portes de «la bodicese» pour lui donner vie avec tout ce qui constitue ma personnalité.

    Je vous souhaite la bienvenue!